Des jardins, des oiseaux…
et un dinosaure !

Pour évoquer l’esprit naturaliste du XIXe siècle, les Jardins de Marqueyssac sortent le grand jeu avec un diaporama d’époque et un allosaure vieux de 150  ans.

Si les paons, emblème de Marqueyssac, vivent en liberté dans le parc et que les mâles font volontiers la roue en public durant la saison des amours, les pigeons de collection restent sagement dans leur volière. Les dioramas du XIXe siècle présentent les scènes de la vie sauvage. Depuis le printemps 2017 le Pavillon de la Nature qui surplombe la vallée accueille un pensionnaire très silencieux mais beaucoup plus imposant.
Julien de Cerval de retour d’Italie et, comme beaucoup de ses contemporains, se targue d’un grand intérêt pour les sciences. Il est membre de la Société d’agriculture du Périgord qui lui décernera en 1861 un premier prix pour sa collection d’arbres fruitiers et intégrera plus tard la Société historique et archéologique du Périgord (créée en 1874).
Il y a fort à parier que Julien de Cerval suit avec beaucoup d’attention les travaux du naturaliste anglais Charles Darwin et que « De l’évolution des espèces », paru en 1859, a trouvé sa place dans la bibliothèque du château. Et alors que le passé ancestral du Périgord se révèle peu à peu avec les grandes découvertes préhistoriques faites dans la Vallée de la Vézère, les premiers fossiles de dinosaures viennent d’être mis au jour de l’autre côté de l’Atlantique…

Kan Allosaure Marqueyssac

UN DINOSAURE À MARQUEYSSAC

Évènement du printemps 2017, un allosaure – ou du moins son squelette – a pris ses quartiers dans le Pavillon de la Nature qui surplombe la rivière Dordogne !

L’animal inspire le respect… Avec ses 7,50 mètres de long pour 2,50 mètres de haut, cet immense carnosaure est âgé d’environ 150 millions d’années et reste l’un des témoins les plus représentatifs du Jurassique en Europe. Découvert en 2013 aux Etats-Unis et acquis en décembre 2016 par Kléber Rossillon, ce spécimen est exceptionnellement complet et fait partie des très rares squelettes d’allosaures connus à ce jour à présenter une telle intégrité et un tel état de conservation. Marqueyssac donne avec ce dinosaure une dimension tout à fait inédite à l’évocation naturaliste du XIXe siècle et à sa vocation pédagogique sur les sujets touchant à l’Histoire naturelle.

paon
Des jardins, des oiseaux… et un dinosaure !

Jardins suspendus de Marqueyssac
btt